Archive | Normes RSS feed for this section

Bluetooth 4.0 : l’échange mobile consommera encore moins !

8 Juil

Dans le vaste monde des connexions entre appareils informatiques et électroniques, tous ne sont pas sur le même pied d’égalité (mais tous n’ont simplement pas les mêmes usages). Wifi pour relier son ordinateur portable ou son smartphone à Internet, 3G pour capter les réseaux de téléphonie mobile, et Bluetooth pour la connectivité entre appareils sur de courtes distances. Nous vous avons déjà présenté le succès de cette norme (avec près de 3 millions d’unités vendues chaque semaine) ainsi que ses différentes caractéristiques techniques.

La norme jusqu’à peu était celle du Bluetooth 3.0, eh bien ça y est, la 4.0 est déjà dans les cartons. A l’instar des évolutions des logiciels, ce changement signifie que les modifications sont substantielles. La principale est tout à l’avantage des détenteurs de smartphones et téléphones équipés de cette technologie, qui consommera désormais moins d’énergie pour recevoir et envoyer des informations aux autres appareils.

C’est mardi 6 juillet que le Bluetooth Special Interest Group a dévoilé les spécifications du 4.0. L’innovation principale est l’introduction d’un mode veille, qui selon 01Net « ouvre la voie aux nouveaux marchés comme le sport, la santé, la sécurité ». Pourquoi ? Tout simplement parce que Bluetooth va pouvoir désormais s’intégrer à tout un tas d’appareils de petite et moyenne taille.

La promesse est la suivante :

  • un profil low energy qui permettrait à l’appareil équipé d’une simple puce bouton de fonctionner pendant des années (capteurs médicaux, télécommandes…)
  • des coûts de production revus à la baisse
  • un cryptage des données transmises AES 128 bits
  • distance de transmission portée à 100m

Les premiers appareils équipés du Bluetooth 4.0 seront dispo début 2011 !

Sources : http://www.clubic.com/reseau-informatique/bluetooth/actualite-351380-bluetooth-4-specifications-finales-low-energy.html

http://www.journaldugeek.com/2010/07/07/on-passe-deja-au-bluetooth-4-0/

http://www.cowcotland.com/news/21122/bluetooth-4-0.html

Bluetooth Connection

Le Bluetooth : principes et usage de la simple proximité !

23 Mai

Un consortium d’industriels constitué en 1998 à l’initiative d’Ericsson crée un standard unificateur des communications radio courte distance entre terminaux mobiles. Ainsi est né le Bluetooth.

Le Bluetooth : des applications pour la maison, le travail et les loisirs.

  • Le Bluetooth est une technologie de transmission supportée par des ondes radio dans la bande de fréquence 2,4 à 2,4835 Ghz (Giga hertz) permettant une mise en réseau domestique sans fils d’appareils divers et variés en proximité de leur récepteur.
  • Ce système radio à courte distance permet à la fois les échanges voix et données. En effet, un appareil Bluetooth peut fonctionner en mode commutation de paquets IP (sous forme de données avec un débit montant de 57,6 kbit/s et en descendant de 721kbit/s : connexion asynchrone) ou commutation de circuit (sous forme de voix avec un débit de 64 kbit/s : connexion synchrone) et même les deux simultanément.
  • Dans cette bande de fréquence le Bluetooth transmet des informations suivant un débit de 1 Mb/s, il s’affranchit des obstacles les plus courants.
  • La zone de réception est omnidirectionnelle dans un volume de 1 à 30 mètres de rayon. La propagation des ondes étant très vite affectée par des obstacles tels que murs ou cloisons.
  • La consommation électrique du Bluetooth est faible, il est donc adapté aux périphériques. Plus ceux-ci sont petits et plus leur puissance d’émission est faible, plus leur usage sera de proximité (10 mètres maximum pour clavier, souris, PDA ou téléphone). Les plus puissants d’entre eux (micros, imprimantes, … qui émettent sur 30 m pour une puissance d’émission de 100 mW) atteignent sans peine les limites de réception.
  • Un « picoréseau » Bluetooth peut compter jusqu’à 255 appareils (ordinateur, imprimante, casque…), mais seulement sept d’entre eux peuvent entrer en communication simultanément.

Le Bluetooth doit donc être considéré comme le remplaçant du port USB pour un espace de mobilité restreint limité à une pièce voire à deux lieux très proches, séparés par une cloison sèche (le béton armé étant à proscrire).

Par contre le champ d’application du Bluetooth est considérable on peut aujourd’hui y connecter : PALM, micro casques téléphoniques, appareils photo, clavier, souris, imprimantes, GPS même. C’est un produit et une technologie fiables qui sont embarqués par de plus en plus nombreux équipements.

De plus,la zone de réception du signal, extêmement limité, est un gage de sécurité contrairement à celle du Wireless Fidelity qui nécessite la mise en place de moyens plus importants de contrôle d’accès à l’information.
BluetoothConnection