Tag Archives: bluetooth

Avec Wavetooth, on peut nager en musique !

23 Août

Les amoureux de baignade et de musique vont se réjouir de la sortie du Wavetooth, un kit oreillettes Bluetooth étanche qui permet de nager en musique. Présentation par Idealo News.

Le premier kit oreillettes Bluetooth étanche

Le Wavetooth : un kit oreillette étancheInnovation pour les amoureux d’eau : ils pourront dorénavant écouter librement leurs morceaux favoris dans leur bain ou dans leur piscine, sans se soucier le moins du monde des conséquences de l’eau sur le matériel. Le Wavetooth est en effet annoncé comme le « premier kit oreillettes Bluetooth étanche qui peut nager ».


Compatible smartphone et baladeur numérique

Composé d’une paire d’écouteurs, le Wavetooth peut se relier sans fil à n’importe quel smartphone ou baladeur numérique. Certifié étanche selon le standard IPX8, cet kit peut résister à l’eau jusqu’à 3 mètres de profondeur et pendant une durée de 24 heures. En plus des écouteurs, l’ensemble est composé d’un petit boîtier qui permet de gérer sa playlist et de prendre des appels (à la surface de l’eau par contre!).

La liberté pour 57 $

Wavetooth : kit étancheCe kit oreillettes Bluetooth est actuellement disponible pour 57 $. L’autonomie de l’appareil est annoncé à 13h en conversation et en écoute. Le kit est livré avec un sachet étanche permettant de transporter son mobile ou son mp3 avec soi sous l’eau.

(Source : Idealo News)

Bluetooth Connection

Une application iPhone pour exploiter à fond Bluetooth

18 Août

Voici une application iPhone/iPad/iPod Touch assez intéressante. Plutôt que de proposer une fonctionnalité d’échange ou de connectivité, celle-ci rassemble dans un espace tout ce que l’on peut échanger via Bluetooth : échange de contacts du carnet d’adresse (plus pratique que par mail ou SMS), de photos, d’enregistrements vocaux, de notes prises sur le bloc-notes de l’iPhone… du coup, plus besoin d’avoir une application pour chacun de ces usages puisque Bluetooth Communicator propose l’ensemble de ces fonctionnalités.

Avec l’évolution de la norme Bluetooth, qui doit d’ici l’année prochaine passer au 4.0, ce type d’application pourrait devenir incontournable, puisque l’on pourrait alors échanger tous ces fichiers jusqu’à 100m de distance. Dans un contexte d’entreprise, par exemple, ou de déplacement professionnel (colloque, visite sur site, etc), il serait donc possible d’échanger en l’absence d’ordinateur portable connecté par Wifi.

L’appli est donc bien évidemment disponible sur l’App Store, au prix de 1,59€.

Bluetooth Connection

Comment les imprimantes Bluetooth changent l’activité professionnelle

15 Août

La plupart des nouveaux actifs sont des professionnels mobiles, qui travaillent souvent dans des espaces réduits (la voiture, le bureau, la chambre, la cuisine…) aussi il est nécessaire de réduire la place prise par les gadgets indispensables à la productivité (on pense à ces claviers Bluetooth pour iPhone par exemple). Les imprimantes Bluetooth rentrent tout à fait dans cette logique.

Celles ci transmettent des données utilisant les signaux radio de faible puissance dans deux classes différentes. La première classe a un signal plus faible et transmet à une distance de 10 mètres pour les espaces de travail étroite. La classe 2 est conçu pour les grandes entreprises comme les entrepôts et peut envoyer des signaux jusqu’à 328 mètres. C’est là l’un des avantages de la technologie Bluetooth qui ne nécessite pas que les équipements soient à portée de vue les uns des autres. La connection peut s’étendre au-delà des murs, des portes et des étages d’un même immeuble. La nouvelle norme Bluetooth 4.0 devrait même pouvoir porter à 100m l’échange de données de première classe (que vous trouvez sur vos portables actuels).

Lors de l’achat d’un périphérique Bluetooth, il faut tout de même vérifier si une option de sécurisation est  fournie par le fabricant. Les pirates peuvent accéder facilement aux documents ou aux données importantes car la connexion Bluetooth s’établit facilement entre les objets compatibles. D’anciens équipements peuvent bénéficier de la technologie Bluetooth grâce à des adaptateurs que l’on peut trouver dans les magasins informatiques.

La technologie Bluetooth permet ainsi de faire évoluer le concept même de l’imprimante, qui perd pour le bénéfice de la mobilité son aspect physique (tous ces câbles, par exemple, peuvent désormais appartenir au passé !). Tout type de document peut être envoyé depuis son portable vers l’imprimante (voir ainsi les possibilités qu’offre une application iPhone comme Genius Scan) : tickets de caisse pour les notes de frais, photos prises sur site pour expertise ou preuve. Enfin, plus besoin d’être nécessairement connecté depuis un poste informatique à l’imprimante de l’entreprise pour en bénéficier, ce qui ici aussi est une petite révolution pour ceux qui pestent à chaque nécessaire déconnexion de l’ordinateur en réunion pour aller imprimer !

Pour quelques imprimantes Bluetooth, c’est par ici ! http://www.bluetoothprinters.net/

Bluetooth Connection

Quand le Bluetooth remplacera les souris

5 Août
La connectivité Bluetooth est décidément au coeur des périphériques de l’informatique, notamment des machines Apple, que ce soit pour ses claviers pour iPhone ou dans le cas qui nous intéresse aujourd’hui pour ce Magic Trackpad, dernier produit issu de la firme à la pomme, et qui a pour ambition, rien de moins que de remplacer nos souris. Voici ce que dit l’AFP de ce pavé tactile :  » Vendu 69 dollars, ce pavé tactile, qui se connecte à l’ordinateur par la technologie Bluetooth, permet de faire bouger le curseur par effleurement, une simple légère tape permettant de cliquer. Il peut être placé jusqu’à une dizaine de mètres de l’ordinateur, selon Apple », l’on peut préciser qu’avec la nouvelle norme Bluetooth 4.0 en développement, cette distance devrait être considérablement augmentée (on parle de 100m, tout en consommant moins).
C’est Mac Génération qui avait levé le lièvre mi-juillet en rapportant les propos d’un blog américain, qui avait été jusqu’à repérer le dépôt d’un dossier de Apple à la Federal Communications Commission, le régulateur de l’informatique et des télécoms américain. Pas de photos ni de nom, mais une fiche précisant qu’il s’agissait d’un appareil fonctionnant avec le Bluetooth. L’un des lecteurs du site avait même reproduit avec un morceau de carton la taille que devrait avoir au final le Trackpad.

Bluetooth Connection

Blueproximity (dé)verrouille votre session à distance par Bluetooth

27 Juil

Voici un petit logiciel qui se sert de la connectivité du Bluetooth d’une manière assez peu commune et qui ravira tous les professionnels et les personnes soucieuses de la sécurité de leurs données. Explications.

Blueproximity, du nom du logiciel, agit comme une clé pour votre ordinateur portable. Développé comme un logiciel libre et testé pour le moment sur Ubuntu 10.04, il verrouille votre ordinateur quand votre téléphone portable équipé de Bluetooth et du logiciel s’éloigne du poste désigné. Inversement, il vous suffira de vous approcher de votre ordinateur pour qu’une fois la connexion Bluetooth établie, Blueproximity déverrouille votre ordinateur.

Jusqu’ici, le verrouillage de l’ordinateur ne se faisait que manuellement (j’allais dire « mécaniquement », mais c’est un peu l’idée !), et le logiciel est de plus configurable à l’envi, dans le sens où vous pouvez lui apprendre à quelle distance ou quelle durée d’éloignement vous souhaitez verrouiller ou déverrouiller votre ordinateur.

L’usage semble évident pour des professionnels qui laissent leur ordinateur, fixe ou portable, allumé, mais qui vont et viennent dans les bureaux, au gré des réunions. Plus besoin de faire un noeud à son mouchoir pour penser à verrouiller sa session, et plus besoin de déverrouiller manuellement sa session !

Pour l’instant, Blueproximity n’est disponible que sur Ubuntu (un système d’exploitation en logiciel libre), mais gageons qu’il pourra être développé ailleurs. Les ombres au tableau pour l’instant : la variabilité de « l’humeur » du logiciel, à qui il arrive de verrouiller la session lors du passage dans la poche qui peut faire perdre en rayon d’action. Avec le Bluetooth 4.0 et sa portée promise de 100m de connexion possible, d’autres usages sont à envisager également.

Source : Influence PC

Bluetooth Connection

Les voitures peuvent lire vos textos via Bluetooth

15 Juil

Voici une application bien pratique, qui fait un peu penser à ce que fut le lapin communicant Nabaztag qui permet de donner des informations à voix haute (bourse, pollution). Cette fois-ci, foin de lapin, si je puis dire, mais un protocole Bluetooth capable de faire la liaison entre le Blackberry de son propriétaire et sa voiture Ford. Pour l’instant limité à ces deux marques, le système devrait pouvoir être universalisé une fois les tests réalisés.

Concrètement, les modèles qui sortiront des usines de Ford (le seul constructeur américain à avoir évité la faillite… en continuant à innover) en 2011 seront « équipés du système SYNC et des écrans tactiles MyFord Touch vont pouvoir lire les textos reçus par le conducteur sur son BlackBerry, à l’aide d’un nouveau protocole Bluetooth « MAP » (Message Access Profile) » comme le rapporte Presse Citron.

Le nom de ce protocole vient des fameux Bluetooth Profile, qui sont le nom générique des interfaces de communication utilisant cette technologie spécifique pour une communication sans fil, de proximité (bien que le nouveau Bluetooth 4.0 promette un échange de données possible jusqu’à 100m de distance), entre deux objets. C’est pour l’instant la meilleure incarnation de l’internet des objets.

Ceci est un moyen de lutter contre la mauvaise habitude du texto lu au volant, bêtement dangereux, et ce n’est donc pas un hasard si l’innovation nous vient des Etats-Unis puisque plusieurs de ses Etats ont passé des lois strictes contre cette pratique. Gageons qu’avec des techniques plus évoluées de reconnaissance vocale, il sera possible d’envoyer également des textos par voix grâce ce système, et donc ne plus risquer sa vie au volant pour un message.

Bluetooth Connection

Les signaux Bluetooth cartographiés pour optimiser la mobilité

5 Juil

Voici deux expériences intéressantes qui s’appuient sur la connectivité Bluetooth pour mieux organiser la configuration d’événements et de lieux où les personnes viennent nombreuses. L’idée est nouvelle pour le Bluetooth mais avait déjà été tentée par Orange Labs qui en avait extrait des cartographies animées vraiment spectaculaires. Ainsi le soir du 31 décembre, l’extraction des données d’envois de SMS (sans lien avec le contenu ou les numéros personnels des émetteurs) avait permis de voir quels étaient les lieux les plus fréquentés, le rendu ressemble au moment du passage à la nouvelle année à un véritable gâteau d’anniversaire dont on aurait allumé les bougies.

Cette fois-ci c’est un festival de musique, à Rock Werchter, qui a été le terrain d’observation d’une équipe de recherche de l’université de Gand, en Belgique. En disposant sur le festival une trentaine de bornes de réception, l’équipe a pu reconstitué les déplacements et l’activité des festivaliers. L’intérêt ? Mieux connaître les parcours afin, dans le cas d’un événement rassemblant plusieurs milliers de personnes, d’optimiser la sécurité des lieux et d’aménager par exemple les points de secours (ou la buvette !) au endroits où passent les gens. Comme le rapporte Data News, « cette information est intéressante à la fois pour des raisons scientifiques, de gestion et économiques. »

« Toutes les personnes en possession d’un GSM, d’un smartphone, d’un PDA ou d’un ordinateur portable, dont la fonction Bluetooth est activée et donc traçable pour les autres appareils, sont enregistrées par des scanners sur le site de Werchter », explique Nico Van de Weghe du groupe Géographie. La précédente édition avait permis à l’équipe d’enregistrer les mouvements de 15% des festivaliers, le tout en garantissant la confidentialité des données puisque n’étaient pas enregistrées les noms ou les numéros des personnes, uniquement l’adresse mac de l’appareil (un numéro de série utilisé dans le secteur informatique : portables, ordinateurs, etc). La connectivité Bluetooth avait été alors réellement utilisée puisque l’équipe avait pu suivre près de 23 000 personnes sur quatre jours.

Autre contexte mais mêmes potentialités, à l’aéroport de Zaventem à Bruxelles. L’autorité gestionnaire du site, Bruxelles-National, a installé cinq antennes pour capter les émissions bluetooth des passagers équipés de portables compatibles. Ici aussi, environ 15% des voyageurs étaient équipés d’un bluetooth activé, ce qui pour le porte-parole de l’aéroport est « plus qu’acceptable pour obtenir des statistiques fiables » (Le Soir). L’idée ici aussi est d’éviter les files d’attentes à rallonge, d’optimiser la gestion des chariots ou de pouvoir mieux calculer le temps nécessaire aux passagers pour se rendre à tel terminal et prévoir ainsi un système d’information personnalisé.

Avec le succès qu’a rencontré le Bluetooth (près de trois millions d’unités livrées chaque semaine dans le monde), il y a fort à parier que ce type d’expérience pourra se répeter. Les usages dans le marketing, qui impliquent, elles, le partage de données personnelles, sont également à la mode, comme l’a prouvé récemment Coca-Cola en lançant un distributeur tactile et Bluetooth.

Bluetooth Connection